Covid-19 : le défi de la vaccination

Pass sanitaire : plusieurs milliers d’opposants ont manifesté en France

Publié le 14 juillet 2021 à 20h10
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Face aux mesures du gouvernement pour endiguer l'épidémie, des manifestations se sont déroulés ce mercredi. Selon la police, ils étaient près de 18 000 à défiler dans certaines villes du pays. Un mouvement de colère né sur les réseaux sociaux.

Ils n'étaient pas venus pour célébrer le 14 juillet, mais faire valoir leurs revendications. Un peu partout en France, une cinquantaine de rassemblements spontanés, non autorisés, organisés via les réseaux sociaux ont eu lieu pour contester la mise en place du pass sanitaire. Selon la police, 1 000 personnes étaient réunies à Bordeaux, 800 à Annecy et des centaines d'autres à travers le pays.

À Montpellier par exemple, 1 500 manifestants se sont réunis pour dénoncer, selon eux, une atteinte aux libertés individuelles. La seule manifestation de la journée déclarée était à Paris. Dans le cortège, nous croisons des gilets jaunes, des anti-vaccins et des soignants opposés à la vaccination obligatoire avec le même discours de défiance. Jessy, infirmière, ne souhaite pas se vacciner, car elle estime ne pas avoir assez de recul. Elle assure qu'elle quittera son travail s'il le faut.

En fin de journée, des tensions ont eu lieu à Annecy. Des grilles de la préfecture ont été arrachées. À Paris, un véhicule de chantier a été brûlé et des gaz lacrymogènes lancés pour disperser les manifestants.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info