REPORTAGE - Est-ce la fin du pass sanitaire ? Le gouvernement réfléchit à alléger les mesures sanitaires dans les départements où le taux d'incidence de l'épidémie est le plus faible.

Boire votre café en terrasse sans pass sanitaire, vous l'attendez. "Quand c'est clos, on peut le demander. Mais qu'on le demande l'extérieur, alors qu'on n'est pas proche, je trouve ça un petit peu idiot", déclare un homme. À Royan en Charente-Maritime, le taux d'incidence a chuté de 90% en deux mois. Alors pourquoi ne pas assouplir les règles localement ?

À l'échelle du pays, le taux d'incidence est retombé à 79 cas pour 100 000 habitants. Mais une trentaine de départements sont déjà passés sous la barre du seuil épidémique, soit 50 cas pour 100 000 habitants. Ils pourraient être concernés par l'assouplissement du pass sanitaire. C'est le cas par exemple de presque toute la Normandie.

À Caen dans le Calvados, un laboratoire réalise deux fois moins de tests qu'il y a quelques mois. "Il y a beaucoup moins de contaminés. Et nous rendons beaucoup plus de résultats négatifs sans maladie, plutôt que de résultats positifs avec le Covid", explique Jean-Marc Chembla, biologiste. Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article.


La rédaction de TF1 -LCI

Tout
TF1 Info