Pass vaccinal : ce qui va changer

TF1 | Reportage L. Kebdani, L. Poupon
Publié le 26 décembre 2021 à 20h01, mis à jour le 28 décembre 2021 à 12h41

Source : JT 20h WE

COVID-19 - Pour endiguer la propagation du virus, le gouvernement continue de mettre l'accent sur la vaccination. C'est pourquoi le pass sanitaire deviendra bientôt vaccinal. Un projet de loi sera présenté lundi en Conseil des ministres. Et il fait déjà débat.

Fini le pass sanitaire, le gouvernement veut désormais mettre en place un pass vaccinal. Tous les Français de plus de 12 ans devraient alors posséder un certificat de vaccination ou de rétablissement pour se rendre dans les lieux recevant du public : bar, restaurant, théâtre et même dans les transports longue durée. C'est une stratégie visant à encourager les près de six millions de Français non vaccinés à franchir le pas.

Mais ce pass vaccinal ne convainc pas l'opposition. "Moi, je préfère un recours à d'autres tests, par exemple pour aller faire telle ou telle activité sociale, plutôt qu'un pass vaccinal à la fois dangereux pour la liberté et qui peut même être illusoire au niveau de la transmission du virus", affirme Éric Coquerel, député (LFI), au micro de TF1.

Pour ceux qui accepteraient enfin de se faire vacciner, le gouvernement prévoit d'aménager la règle. Ils pourront accéder aux lieux recevant du public dès l'injection de la première dose s'ils présentent en plus un test négatif. Le gouvernement souhaite aussi davantage sanctionner les détenteurs de faux pass, 1 000 euros d'amende contre 135 actuellement.

Mais en cas de doute lors d'un contrôle de votre pass vaccinal, une pièce d'identité pourrait vous être demandée. Cette mesure était déjà envisagée dès cet été mais elle est vite abandonnée. Le projet de loi sera présenté ce lundi en Conseil des ministres et débattu à l'Assemblée dès la rentrée. Le gouvernement espère son entrée en vigueur mi-janvier.


TF1 | Reportage L. Kebdani, L. Poupon

Tout
TF1 Info