Le pass sanitaire instauré en France

Pass vaccinal : qui devra contrôler ?

Publié le 25 décembre 2021 à 20h04
JT Perso

Source : JT 20h WE

Pour endiguer la propagation du virus, le pass sanitaire deviendra bientôt vaccinal. Un test négatif ne suffira plus à rendre le pass valide. Et les restaurateurs, par exemple, pourraient être amenés à effectuer les contrôles d'identité.

Dans la vidéo en tête de cet article, ce geste est devenu une habitude pour cette restauratrice. Mais bientôt, en plus du contrôle du pass sanitaire, elle pourrait aussi demander une pièce d'identité. Pour lutter contre la circulation des faux pass, le gouvernement voudrait que les restaurants, les cinémas ou encore les musées soient en mesure de vérifier l'identité de leurs clients. Une compétence pour l'instant réservée aux agents des forces de l'ordre.

C'est l'objet d'une nouvelle proposition inscrite dans le projet de loi sanitaire qui sera présenté en Conseil des ministres lundi. Si elle est retenue, il ne s'agira pas d'une obligation. Dans certaines situations, les commerçants peuvent déjà demander une pièce d'identité : en cas de paiement par chèque, pour la vente d'alcool et de tabac ou encore pour l'entrée en boîte de nuit.

Pour ce responsable de musée, il existe d'autres alternatives pour s'assurer que le pass sanitaire est bien authentique. "Le plus simple pour nous et on y a pensé. Ce sera vraiment de mettre pourquoi pas une photo sur le pass sanitaire pour éviter de contrôler forcément la carte d'identité des personnes, un papier en plus à contrôler pour les gens qui viennent visiter le musée", propose Jean-Baptiste Olivier, manger, musée de l'Illusion - Paris (1er). L'amende pour les fraudeurs pourrait être revue à la hausse, passant de 135 à 1 000 euros. Si le Parlement approuve ces nouvelles mesures, elles pourraient s'appliquer à partir de mi-janvier.

TF1 | Reportage L. Merlier, K. Berg


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info