Savez-vous d'où proviennent les bijoux ? Sont-ils naturels ou fabriqués par l'homme ?
Une équipe du 20h de TF1 vous plonge dans les entrailles de la terre et de ce business pas comme les autres.

Émeraude, saphir, diamant... Ce sont des pièces d'exception à plusieurs millions d'euros. Portés autour du cou ou en diadème, les bijoux fascinent depuis des siècles. Dans l'ombre, des hommes et des femmes œuvrent pour les faire briller. Nous avons effectué un voyage en quête des plus belles pièces au monde.

En Afrique, au pied du Kilimandjaro, il existe un joyau bleu, mille fois plus rare que le diamant, la tanzanite. Il n'y a qu'un seul gisement au monde, et c'est en Tanzanie. Il nous faut suivre les mineurs à 800 mètres sous terre. L'expédition est risquée. Au loin, la roche scintille. C'est un bon signe.

 À Arusha, situé à 40 km de la mine, les pierres brutes sont ensuite taillées avant d'être vendues aux plus grandes marques de luxe international. En boutique, une pièce rare attire notre regard. Il s'agit d'un collier à 90.000 euros. Les tanzanites ne sont pas éternelles. D'après les géologues, le seul gisement au monde sera épuisé dans 20 ans.

En Chine, les diamants ne sortent pas des entrailles de la terre. Mais on les couve dans une usine géante à Zhengzhou, province du Henan au sud-est du pays. Ils sont fabriqués dans ces fours ultra-puissants à 1500 °C. "La matière première, c'est du graphite qu'on croise dans la vie de tous les jours. Ensuite, on met ce cube à l'intérieur de la machine qu'on appelle une presse", a expliqué Mao Huang, responsable bijou à Sino Crystal.

Le procédé est secret. Il faut quelques jours, voire plusieurs semaines selon la taille souhaitée. Pour chaque diamant, il y a trois heures de travail, le temps de polir chaque pièce. Le résultat est bluffant. Ils sont vendus environ 30 % moins chers que les diamants naturels. Alors, pourraient-ils leur faire de l'ombre ? Certains joailliers ne jurent que par les pierres naturelles d'exception. Les pierres précieuses traversent les continents et les siècles, symbole de pouvoir et objet de fascination.


TF1 | Reportage E. Despatureaux, A. Pocry

Tout
TF1 Info