Plus grandes, plus chères... la démesure des fêtes foraines ?

par La rédaction de TF1 Reportage Vincent Dietsch, Morgann Doux
Publié le 10 avril 2024 à 18h27

Source : JT 13h Semaine

Les vacances de printemps coïncident avec le retour de plusieurs grandes fêtes foraines. Chaque année, 35.000 sont organisés dans tout le pays, dont celle de Nancy.
Et pour garder leur public, les fêtes foraines doivent offrir des sensations dignes des parcs d’attraction.

Toujours plus haut, toujours plus vite. Pour garder leur public, les fêtes foraines doivent offrir des sensations dignes des parcs d’attraction. En témoigne l'exemple la "tower power", une des nouvelles attractions de la foire de Nancy cette année. À 40 mètres de haut, la vue sur Nancy est exceptionnelle pour les amateurs de sensations fortes, mais sans surprise, la descente l'est tout autant. A titre de repère, un looping au-dessus de Nancy, à 100 kilomètres heures, c'est dix euros aujourd'hui.

Le plus grand plaisir, sans frisson, à Nancy, demeure le tour de grande roue. 

Mais cette situation centrale est à la fois un atout et un inconvénient pour la foire. Car il n'y a plus un mètre carrée disponible pour ajouter de nouvelles attractions et les riverains se plaignent souvent du bruit.

Les forains et la ville tentent pourtant de limiter ces désagréments. Comme il n'est pas question d'abattre des arbres, les manèges doivent s'y adapter, en espérant pouvoir rester encore longtemps au centre-ville, comme le train bavarois : un des plus fréquentés et présent à Nancy depuis 1967.


La rédaction de TF1 Reportage Vincent Dietsch, Morgann Doux

Tout
TF1 Info