À Marseille, des militants ont bloqué tôt ce mardi matin deux paquebots géants à l'entrée du port.
Une action pour dénoncer la pollution de ces navires de croisière, mais qui font du bien à l'économie locale.

Des militants écologistes se sont positionnés à la sortie du port de Marseille, dès 7h ce mardi matin. Le but est de bloquer l'arrivée de deux bateaux de croisière. Une action coup de poing pour dénoncer la pollution de ces navires.

Ils ont été rapidement délogés par les forces de l'ordre. Toutefois, leur action est symbolique, car elle a bloqué le fameux Wonder of the Seas, le plus grand paquebot de croisière du monde. Ce bateau, Michèle Rozier le connaît très bien. La dame habite juste au-dessus du port et elle vit la pollution tous les jours. "C'est un bateau qui est là tous les mardis", affirme-t-elle.

Les escales se multiplient en saison. Parfois, on compte quatre bateaux à quai qui fonctionnent simultanément toute la journée. Avec ses voisins, Michèle a fait installer des capteurs. Des polluants qui seraient à l'origine des maladies respiratoires très graves. Ils demandent donc l'arrêt des croisières. En revanche, un peu plus bas, des commerçants attendent les touristes. À Marseille, 1,8 million de croisiéristes sont attendus cette année sur près de 600 escales.


TF1 | Reportage L. Huré, P. Fontalba

Tout
TF1 Info