Le 20h

Pourquoi y a-t-il autant de centenaires dans le Maine-et-Loire ?

Virginie Fauroux - Reportage vidéo : Quentin Fichet, Merieme Stiti et Bertrand Lachat
Publié le 4 octobre 2022 à 11h02
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La France est l'un des dix pays au monde où l'on vit le plus vieux.
Dans le département du Maine-et-Loire en particulier, les centenaires et supercentenaires sont plus nombreux qu'ailleurs.
Un mystère que le JT de 20H a tenté de percer.

Le Maine-et-Loire, ses châteaux, son vignoble... et ses centenaires. Autour de sa capitale, Angers et ses célèbres tapisseries, ce département compte 4300 personnes âgées de plus de 95 ans. Et l'espérance de vie dépasse les 86 ans pour les femmes, c'est le record de France. Comment expliquer une telle longévité ? Interrogé par le JT de 20H, un jeune homme tente un semblant de réponse : "C'est peut-être le climat qui est plus léger que dans le nord ou le sud", lance-t-il dans la vidéo en tête de cet article. 

C'est l'envie de vivre, tout simplement.

Jean-Paul Chéné

Vivre longtemps, ce serait donc une histoire de beau temps ? Pour le savoir, partons à la rencontre de Maria Chéné qui vient tout juste de célébrer son centième anniversaire. "J'ai passé l'aspirateur ce matin", lâche-t-elle tout de go. Son énergie débordante est "naturelle", dit-elle. "J'ai toujours été comme ça. S'il fallait aller faire des commissions, j'y allais. Quand j'ai besoin de mon fils, il vient, mais quand je n'ai pas besoin, j'y vais toute seule", précise-t-elle. 

Ajoutons à cela que Maria ne porte pas de lunettes et entend parfaitement, alors quel secret cache-t-elle ? "C'est l'envie de vivre, tout simplement. Elle a envie de vivre", assène Jean-Paul Chéné, son fils. Maria, elle, évoque le Guignolet, un élixir à la cerise locale un peu corsé qu'elle boit avec plaisir. Pour un restaurateur d'Angers, la clef se trouve peut-être bien dans l'assiette. "On a le pâté aux prunes et le Cointreau qui aide à faire passer tout ça", ironise-t-il.

Lire aussi

Autre piste, depuis trois ans, un programme "Bien vieillir" développe le sport dans les résidences pour seniors du département. Le jeudi, par exemple, c'est gym douce. André, bientôt 101 ans, est un fervent adepte. Il ne rate jamais une séance. "J'étais bien sage, j'ai vécu", dit-il. Reste encore une dernière explication : pour Jean-François Raimbault, vice-président du département, "c'est l'entourage familial, l'élément fort". "On est dans un monde rural et la famille est autour de ses ainés", affirme-t-il.

Être entouré, bien manger, se forcer à bouger un peu plus... Voilà quelques secrets de longévité enfin dévoilés. Des recettes angevines finalement applicables partout en France. 


Virginie Fauroux - Reportage vidéo : Quentin Fichet, Merieme Stiti et Bertrand Lachat

Tout
TF1 Info