Alimentation, faites-vous du bien

Supermarchés : ces produits premier prix qui se révèlent... meilleurs que les marques

M.D. | Reportage TF1 Emma Vinzent, Thomas Gaty
Publié le 20 octobre 2022 à 13h41
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

L’association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir a comparé la valeur nutritionnelle des produits dits "économiques" avec ceux des grandes marques.
Dans bien des cas, les produits low cost n’ont rien à envier à leurs alter ego pourtant vendus plus cher.
En avril dernier, TF1 avait fait tester des produits à l'aveugle et interrogé une nutritionniste.

Ils ont longtemps souffert d'une mauvaise réputation. Mais en ces temps de crise inflationniste, avec une hausse des tarifs qui frôle en moyenne les 10% dans l’alimentation - du jamais vu depuis 30 ans -, les produits premier prix ont de plus en plus la cote auprès des consommateurs. On dit pourtant d’eux, bien souvent, qu’ils sont plus gras, trop sucré, riches en additifs, huile de palme et autres substances indésirables. Mais est-ce vraiment le cas ? 

Pour le savoir, l'UFC-Que Choisir a passé au crible leurs recettes et leurs valeurs nutritionnelles, dans une enquête à paraître le mois prochain dans son magazine. Pour comparer les produits, elle indique s’être appuyée sur deux critères, le fameux  Nutri-Score mais auss la présence ou non d’ingrédients industriels indésirables, notamment les additifs. Résultat, même si tous ne se valent pas, certains produits premier prix de marque de grand distributeur n’ont, dans bien des cas, rien à envier à ceux des grandes marques, en tout cas du point de vue nutritionnel, constate l’association de défenses des consommateurs. 

Lire aussi

En effet, dans les deux tiers de familles de denrées évaluées (sur les douze au total), "au moins un article premier prix présente une recette pas moins recommandable", souligne l’UFC-Que choisir.  Sans dire pour autant que "les produits low cost sont de bonne qualité", l’association pointe le fait que "les marques de moyenne gamme ne sont pas irréprochables", loin de là. À titre d’exemple, les lasagnes Toque du chef de Lidl sont "scrupuleusement identiques" à celles de la marque Marie, pourtant vendue "60% plus cher" dans les rayons. Et pour cause, note l’UFC-Que Choisir, toutes deux sortent "de la même usine".

Dans les autres catégories de produit, comme la mayonnaise, la sauce bolognaise, le pain brioché, la pizza, la crème glacée, le salami, ou encore le fromage à tartiner, le produit de marque premier prix de grand distributeur arrive même en tête, surpassant ceux de grandes marques. L'association souligne toutefois l’absence de produits premier prix labellisés "bio" ou "sans résidus de pesticides". Concernant la qualité gustative, un critère "subjectif" selon elle, l’UFC-Que Choisir dit préférer "laisser le choix à chacun de se prononcer"

Grande distribution : que valent les premiers prix ?Source : JT 20h WE

Des applications pour vous aider

En avril dernier, une équipe de TF1 avait fait tester à l'aveugle deux produits (vidéo ci-dessus), une référence de marque et son équivalent de premier prix, à un restaurateur parisien adepte des produits frais. Pour une sauce bolognaise, c'est le produit de marque, "plus riche en viande et moins dosé en sucres", qui avait obtenu ses faveurs. Mais pour un jambon sans nitrite, son choix s'était porté sur l'entrée de gamme : "J'ai l'impression d'un vrai jambon un peu persillé, alors que dans l'autre, j'ai la sensation que le gras est mélangé dans la viande", avait-il jugé. 

Dans le même reportage, la nutritionniste Florence Foucault livrait un constat similaire à celui de l'UFC-Que choisir. "Pour tout ce qui est matières premières et produits basiques, comme la salade, les pâtes ou le lait, il n'y a pas de différence", assurait-elle. Bref, on peut tout à fait dépenser moins sans forcément nuire à sa santé. L'UFC-Choisir recommande d'ailleurs d'utiliser des applications permettant de scanner le code barre des produits pour savoir quel produit privilégier plus qu'un autre. Parmi les plus populaires, on trouve notamment l'application Yuka ou encore Quel produit, lancée par l'association il y a deux ans.


M.D. | Reportage TF1 Emma Vinzent, Thomas Gaty

Tout
TF1 Info