VIDÉO - Petite histoire du préservatif, de l'Égypte antique à nos jours

V.M
Publié le 9 décembre 2022 à 12h18
JT Perso

Source : TF1 Info

Emmanuel Macron a annoncé jeudi la gratuité du préservatif en pharmacie pour les 18-25 ans dès 2023.
L'occasion de retracer la longue histoire de cet objet, meilleur allié contre les infections sexuellement transmissibles.

C'est un outil de prévention qui a traversé le temps, mais sous diverses formes. Le préservatif, dont Emmanuel Macron vient d'annoncer la gratuité en pharmacie pour les jeunes de 18 à 25 ans dès 2023, existait déjà dans l'Égypte antique. L'un des plus vieux modèles a été retrouvé... dans la tombe du grand Toutankhamon.

Réservé aux plus aisés, il était jadis constitué de lin trempé dans de l'huile d'olive. Plus tard, les Romains utiliseront des "sachets" à base de vessie d'animaux, en particulier de vessie de chèvre. 

Lire aussi

La révolution du caoutchouc

Sous l'Ancien Régime, en France, les "gants d'amour" étaient faits en boyaux de mouton. Un matériau particulièrement désagréable, et à l'efficacité douteuse, selon les témoignages de l'époque. 

La véritable révolution fut celle du caoutchouc. On la doit à l'entreprise de pneus Goodyear, qui popularisa la capote en 1855, sous le nom "Le Robuste", un objet élastique, résistant, mais aussi lavable. Depuis lors, le caoutchouc est resté la matière de référence, mais les marques ont considérablement amélioré la qualité et le confort du préservatif, tout en le rendant moins cher. 


V.M

Tout
TF1 Info