VIDÉO - Prix de l'énergie : eau froide, bâche intérieure... les piscines et les nageurs s'adaptent

par A. LG Reportage TF1 - Thibaut Copleux et Vincent Ruckly
Publié le 25 octobre 2023 à 14h54

Source : JT 13h Semaine

La flambée des prix de l'énergie avait poussé de nombreuses piscines à fermer l'hiver dernier.
Cette année, certaines ont décidé de rester ouvertes tout en ne chauffant plus l'eau chauffer l'eau.
D'autres ont investi dans du matériel pour maintenir l'eau à une température raisonnable.

Va-t-il falloir s'habituer aux bassins municipaux à température ambiante ? C'est en tout cas l'alternative retenue cette année dans certaines municipalités contraintes de fermer leurs piscines l'hiver dernier face à la flambée des tarifs du gaz et de l'électricité. La collectivité de Neufchâtel dans les Vosges a ainsi décidé de n'ouvrir l'une des structures qu'en eau froide.

"Pour l'instant, elle est encore bonne, ça va on verra plus tard dans l'hiver", réagit dans le reportage en tête de cet article un nageur que les 21 degrés affichés ce jour-là n'ont pas rebuté, mais tout de même venu équipé d'une combinaison.

"Je m'attendais à pire"

"Je pense que c'est bien de se mouiller la nuque", estime à son tour une baigneuse qui, elle, ne porte pas de combinaison. "Je m'attendais à pire", sourit-elle.

Si rester ouvert était primordial pour le directeur de la piscine, Julien Blanco Garcia, ce dernier sait qu'il doit redoubler de vigilance avec le froid. "Quand on voit que les lèvres commencent à bleuter, les mains à être blanches, c'est le moment d'arrêter et d'aller boire un petit café pour se réchauffer", rappelle ce dernier.

Sur la même commune, une autre piscine, contrainte à fermer l'an dernier à cause du coût de l'énergie, dispose bien de bassins chauffés grâce à deux bâches intérieures dans lesquelles a investi la collectivité. "Ça marche bien, ça garde la chaleur du bassin", se réjouit son directeur, Bertrand Nicolas, au sujet du matériel dont le coût s'élève à 70.000 euros.

Avec la baisse d'un degré par rapport à la température de l'an dernier et les tarifs renégociés, la piscine devrait économiser 200.000 euros d'ici à la fin de l'année prochaine.


A. LG Reportage TF1 - Thibaut Copleux et Vincent Ruckly

Tout
TF1 Info