Covid-19 : le défi de la vaccination

Professions concernées, sanctions… Ce qu’il faut savoir sur la vaccination obligatoire

Publié le 13 juillet 2021 à 20h08
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La vaccination sera obligatoire avant le 15 septembre pour tous les professionnels qui travaillent avec des personnes fragiles. Comment réagissent les professionnels concernés ? Que sait-on sur les contrôles et les sanctions ?

Dans la polyclinique Vauban du groupe Elsan, une agente administrative qui n'est pas soignante devra être vaccinée avant le 15 septembre. Qui est concerné par cette obligation ? Tous les salariés des hôpitaux publics, privés, maisons de retraite, mais aussi tous ceux qui interviennent au domicile des personnes fragiles. Des soignants, agents de ménage, cuisiniers, ambulanciers, on parle de 70 professions, du travail en perspective pour le directeur de la polyclinique, Kami Mahmoudi. "On a un peu de temps devant nous. Au niveau de la direction et des ressources humaines, on va se rapprocher de chaque salarié qui ne souhaite pas aujourd'hui se faire vacciner pour avoir un échange", explique-t-il.

Quelles pourraient être les sanctions si une personne refuse la vaccination ? Après le 15 septembre, elle n'est plus censée travailler et ne sera pas payée précise le ministre de la Santé. Mais il y a tellement de professions soumises à des régimes juridiques différents qu'il faudra passer par une loi pour fixer les modalités.

La loi devra aussi préciser les contrôles. À l'heure actuelle, dans les hôpitaux ou les cliniques, ce sont les médecins du travail qui s'assurent que les soignants sont bien vaccinés contre l'Hépatite B. Mais pour les professions libérales, il n'y a pas de contreole. Seules les Agences régionales de santé peuvent réagir. Suspendre une infirmière ou un kiné, mais pas les ordres professionnels. Tous attendent donc des directives plus précises avant le texte de loi promis avant la fin du mois.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tags

Tout
TF1 Info