Emmanuelle Seigner accorde ce dimanche une interview exclusive à Audrey Crespo- Mara dans "Sept à Huit".
L'actrice, mariée à Roman Polanski depuis plus de trente ans, s'exprime pour la première fois sur les accusations de viol et d'agression sexuelle qui visent le réalisateur multi-récompensé.
Retrouvez un extrait de cette interview.

Son mari est "sali", la présomption d'innocence, elle, "bafouée". Dans une interview exclusive accordée ce dimanche à Audrey Crespo-Mara dans "Sept à Huit", Emmanuelle Seigner prend la défense de son mari, le réalisateur franco-polonais Roman Polanski, accusé par plusieurs femmes de viols et agressions sexuelles ces dernières années, dans le sillage de #MeToo. Sous le coup d'un mandat d'arrêt depuis 1977, il était déjà poursuivi par la justice américaine, accusé d'avoir violé et drogué une adolescente de 13 ans. 

Mais pour son épouse, il est pourtant temps "qu'on lui foute la paix". Des premières accusations dans l'affaire de pédocriminalité outre-Atlantique aux protestations contre les honneurs qui ont été rendus au cinéaste par l'académie des Césars en 2020, notamment celles de l'actrice Adèle Haenel, la comédienne retrace plusieurs décennies tendues et se fait l'avocate d'"un très bon mari et très bon père"


M.L | Interview Sept à Huit Audrey Crespo-Mara

Tout
TF1 Info