La France touchée par une cinquième vague de Covid-19

VIDÉO - Covid-19 : les usines françaises de purificateurs d’air tournent à plein régime

TF1 | Reportage : P. Vogel, E. Schings
Publié le 18 janvier 2022 à 13h14, mis à jour le 18 janvier 2022 à 18h49
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Les capteurs de CO2 et les purificateurs d'air sont devenus des incontournables depuis le début de la crise sanitaire. Ils ne sont pourtant que quelques fabricants à en produire dans le pays.

Des filtres impressionnants. Ils sont le cœur de ces systèmes de purification d'air et ont été spécialement conçus pour retenir les particules contaminées par le coronavirus. Et forcément, après deux ans de pandémie, les carnets de commande sont pleins. 

La durée de vie de ces filtres est d'environ 8000 heures, prévus pour fonctionner toute une année et purifier de grands espaces comme une cantine ou des salles de classe. "Sur les plus gros appareils, on va réussir à purifier contre le Covid une surface de 700 m²", nous explique Sacha Wehrli, responsable commercial du fabricant OberA, basé à Geispolsheim (Bas-Rhin).

Dans le département voisin du Haut-Rhin, cet hôtel de Colmar a d'ailleurs opté pour cette solution locale : deux purificateurs d'air et un capteur de CO2. Tous sont installés à des endroits stratégiques : au niveau de la réception, du bar et de la salle du petit-déjeuner. Un plus pour rassurer les clients.

"Notre démarche était assez citoyenne"

Signe de l'engouement, l'entreprise alsacienne a multiplié par huit sa production de purificateurs d'air ou de capteurs de CO2. Avec un bond pour le chiffre d'affaires. Un gage de pérennité pour cette PME comptant une quinzaine de salariés. 

"Notre démarche était assez citoyenne au début", relève Thibault Samsel, le directeur technique d'OberA. "Comment est-ce que nous, sur la pandémie, on peut apporter notre pierre à l'édifice pour trouver des solutions ?"


TF1 | Reportage : P. Vogel, E. Schings

Tout
TF1 Info