La France face à une 3e vague d'ampleur

Reconfinement : la résistance gagne aussi les catholiques

Publié le 15 novembre 2020 à 13h10, mis à jour le 15 novembre 2020 à 15h29
JT Perso

Source : JT 13h WE

Les messes sont interdites depuis le week-end de la Toussaint. Les catholiques contestent cette privation de liberté.

Le conseil d'Etat avait rejeté un recours déposé par l'Épiscopat, mais ce week-end, des prières sont organisées devant les églises. À Nantes, des catholiques assidus réclament la réouverture de leur église. En cette période de coronavirus, elle a été fermée sur décision de l'Etat, comme tous les lieux de culte du pays. Des prières de rue ont aussi été organisées à Rennes samedi. Et c'est le même mécontentement et incompréhension chez les fidèles.

Des dizaines de manifestations comme celles-ci se multiplient un peu partout dans l'Hexagone, mais pas sur le parvis de l'église Saint-Sulpice à Paris, interdite par la préfecture. En effet, vendredi, lors d'une messe en extérieur, les autorités ont constaté que les gestes barrières n'ont pas été appliqués. Sur les réseaux sociaux, le ministre de l'Intérieur, lui, rappelle que les églises restent ouvertes pour les recueillements individuels. Il invite les prêtres à filmer leurs messes et à les retransmettre sur Internet.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info