VIDÉO - Grève des éboueurs : 10.000 tonnes de déchets sur les trottoirs à Paris, malgré de premiers ramassages

Publié le 18 mars 2023 à 10h08

Source : JT 20h WE

À Paris, la barre des 10.000 tonnes de déchets non ramassés a été franchie.
Jeudi, dans la soirée, le préfet a ordonné la réquisition des agents grévistes.
Alors, les choses ont-elles changé dans les rues de la capitale ?

Des éboueurs à qui on offre un café chaud : la scène est rarissime. Dans la matinée de ce vendredi, elle en disait long sur le soulagement des habitants et des commerçants d’une rue quand ils sont retombés sur ce qui est devenu un fantôme, un camion poubelle. Il s’agit du premier ramassage depuis onze jours dans le quartier, devant des riverains qui n’en pouvaient plus.

Un groupe privé mobilisé à Paris

Les quatre éboueurs n’ont pas été réquisitionnés, ils ont été mobilisés par leur entreprise, un groupe privé qui collecte des déchets, notamment pour la mairie de Paris. Avec désormais 10.000 tonnes de détritus qui jonchent les trottoirs de la capitale, beaucoup d’habitants ont bien du mal à comprendre pourquoi les réquisitions promises sont encore si peu nombreuses.

Policiers et gendarmes ont évacué les agents municipaux qui bloquaient l'accès à un incinérateur géant situé dans le sud de Paris. L'accès au site a été libéré, mais au prix de vives tensions. Au même moment, une partie des montagnes de poubelles est acheminée sur un site du groupe Veolia. Il est en ce moment impossible d’incinérer les déchets, alors ils sont compactés dans ce qu’on appelle des balles, une sorte de boule géante, capable de contenir une tonne de détritus.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info