La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Réouverture des discothèques : la France danse à nouveau

Publié le 10 juillet 2021 à 20h16
JT Perso

Source : JT 20h WE

Après 16 mois de fermeture, les discothèques françaises, qui ont été le seul secteur à ne pas rouvrir depuis un an et demi, ont retrouvé un peu d'air. Une envie de faire la fête constatée de Bordeaux à Aix-en-Provence, en passant par Nantes.

La nuit retrouve ses couleurs. Première soirée après 16 mois de fermeture, partout en France, les clubbers étaient au rendez-vous. Soirée sur réservation hier soir au Mistral d'Aix-en-Provence. Le club affiche complet dans la limite de la jauge, réduite aux trois quarts. Autre restriction à Bordeaux, comme dans toutes les boîtes de nuit, la présentation d'un pass sanitaire. Pour rejoindre le dancefloor, il faut présenter un pass négatif, un certificat de rétablissement ou la preuve d'une vaccination complète de plus de 15 jours. Plusieurs danseurs n'ont pas pu entrer.

File d'attente pour scanner les QR code et s'inscrire sur un cahier de rappel, un protocole sanitaire strict auquel se plient les patrons de discothèques pour pouvoir rebrancher les platines. Face à ces contraintes, seul un tiers des clubs a rouvert hier soir. "Ça a une valeur de test ce week-end y compris pour nous-mêmes, pour voir comment le public, l'organisation réagit et arrive à prendre de nouvelles habitudes. Est-ce qu'on va réussir à intégrer ça et donner aussi confiance aux décideurs pour montrer que c'est possible", affirme Renaud Barillet, directeur de "La Bellevilloise" à Paris.

Une réouverture pleine d'incertitude alors que l'épidémie reprend. Le public cible des clubs, les 18-29 ans, ne sont qu'un quart à être complètement vacciné. Sur les 1 600 discothèques du pays, plus de 400 pourraient mettre la clé sous la porte cette année.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info