VIDÉO - Agriculteurs en colère : les usines du géant Lactalis ciblées par les producteurs de lait

par La rédaction de TF1info | Reportage Charles Diwo, Mérème Stiti, Marie Lemesle
Publié le 24 janvier 2024 à 14h37

Source : JT 13h Semaine

Dans la longue liste des opérations menées par les agriculteurs ce mercredi, celles des producteurs laitiers ciblent particulièrement les usines du groupe Lactalis.
Ils refusent les prix qui leur sont proposés et le font savoir haut et fort.
L'une de nos équipes a assisté à une action dans l'Orne.

Avec leurs tracteurs, ils n'ont qu'un but : bloquer l'accès à cette usine de Lactalis. C'est la seule façon selon ces agriculteurs de montrer qu'ils sont à bout. Parmi eux, Lorraine. Elle n'arrive plus à se verser un salaire. "Depuis septembre, le prix du lait ne fait que de descendre, et à côté de ça, tout augmente. On en a marre. On veut un bon prix du lait pour qu'on puisse avancer, évoluer et être serein", explique l'éleveuse laitière

Aujourd'hui, ils vendent le litre de lait à Lactalis 42 centimes. Un prix beaucoup trop bas alors que dans le même temps, toutes leurs charges ont augmenté, mais les négociations sont bloquées depuis des semaines. "Si on n'arrive pas à couvrir nos besoins, on n'a pas de salaire à la fin. Il y a des confrères qui sortent avec 600-700 euros le mois, c'est infime", explique Clément Dromer, éleveur laitier. Moi, j'ai été pendant deux mois sans me verser de salaire.

Ce mercredi matin, 200 éleveurs laitiers de la région ont fait le déplacement. Une mobilisation parmi tant d'autres : c'est simple, devant chaque usine de Lactalis dans le pays, comme en Haute-Saône sur les images que montre notre reportage, il y a des blocages. Combien de temps vont durer ces barrages ? Le temps qu'il faudra, assurent les agriculteurs. Contacté, le groupe Lactalis n'a pas réagi.


La rédaction de TF1info | Reportage Charles Diwo, Mérème Stiti, Marie Lemesle

Tout
TF1 Info