Mais pourquoi dit-on "appuyer sur le champignon" ?

par La rédaction de TF1info | Reportage Chloé Ebrel, Robin Cann
Publié le 1 mars 2024 à 16h38

Source : JT 13h Semaine

Nous employons souvent des expressions sans en savoir l'origine.
Connaissez-vous celle d'"appuyer sur le champignon" ?
Une équipe de TF1 a mené l'enquête, et trouvé la réponse.

L'enquête de nos journalistes commence sur les chapeaux de roue : sur un circuit automobile d'Ille-et-Vilaine avec Nicolas, pilote amateur de rallye depuis plus de 20 ans. À 180 km/h, mieux vaut s'accrocher pour ses passagers. "Pour appuyer sur le champignon, il faut savoir maîtriser sa voiture quelles que soient les conditions", conclut l'expert après un tour de piste. 

Passons maintenant à la seconde. Le sens de notre expression ne fait plus de doute, mais il ne vous rappelle pas une chanson ? "Chauffeur, si t'es champion...". Ses paroles résonnent ce jour-là dans le car scolaire conduit par Véronique, et dans sa mémoire : "Je pense que déjà de notre temps, on la disait au chauffeur, je ne sais pas s'ils accéléraient ou pas..." Pour elle, en tout cas, c'est non. "On est obligés de vraiment respecter, et plutôt moins, la vitesse limite", souligne-t-elle. 

Pour connaître l'origine du fameux champignon sur lequel on appuie, notre équipe s'éloigne ensuite des routes. Car pour l'aiguiller, rien de tel que de se rendre chez un producteur de ce végétal, mélomane à sa façon comme vous pouvez l'entendre en regardant notre reportage.

Mais c'est grâce à un rendez-vous avec des passionnés de vieilles voitures que nous trouverons finalement la réponse. Pascal, président de l'association "Véhicules anciens de Gouesnou", nous la donne en se penchant sous le volant d'une estafette de 1966. "Les pédales avaient une forme de champignon au départ, et donc quand tu appuyais sur la pédale de frein ou l'accélérateur, tu appuyais sur le champ. Ça a évolué depuis mais à l'époque, il fallait vraiment appuyer fort sur la tige métallique avec cette forme de champignon au bout". Tout s'éclaire.


La rédaction de TF1info | Reportage Chloé Ebrel, Robin Cann

Tout
TF1 Info