VIDÉO - Mieux qu'une augmentation ? Un patron offre une voiture électrique à tous ses employés

par L.T. Reportage TF1 | Guillaume Thorel
Publié le 27 janvier 2023 à 16h50, mis à jour le 27 janvier 2023 à 17h17

Source : JT 13h Semaine

Le patron de Femaag, à Reux (Calvados), a offert une voiture électrique de fonction à l’ensemble de ses salariés.
Au total, il a acheté quatorze Peugeot e-208, au prix de plus de 30.000 euros chacune.
Un geste pour le pouvoir d’achat de ses employés, qui répond aussi à un souci écologique.

Éric, salarié de Femaag à Reux (Calvados), est heureux. Juste avant Noël, son patron lui a offert ... une voiture électrique. Et cela lui change la vie. "Pour moi, personnellement, c’est une super nouvelle. Pour les sorties, pour les enfants... ça peut servir à beaucoup de choses", se réjouit-il. Comme lui, les treize autres salariés de l’entreprise, qui fabrique des machines d'emballage, ont tous eu le même cadeau : une Peugeot e-208, citadine électrique de couleur jaune ou bleue. 

Si certains ont d’abord cru à une blague, désormais, chaque employé peut recharger sa voiture au bureau et économiser sur le carburant. Cinq autres bornes devraient être installées prochainement. "J’avais à peu près un budget de 200 euros par mois pour venir au travail, donc c’est une belle économie là-dessus", salue un autre employé. "On a la possibilité d’utiliser le véhicule aussi bien au niveau professionnel que personnel, donc c’est une forme, entre guillemets, de liberté", ajoute encore une autre. 

Un investissement de 30.000 euros par an

En contrepartie, le patron a demandé à chaque salarié une participation de 30 euros par mois, alors que ces voitures coûtent 30.000 euros par an à l’entreprise. En plus d’une réflexion écologique, François Gosset, qui roule lui-même en voiture électrique depuis quatre ou cinq ans, voulait faire un geste pour ses salariés. Mais les résultats de l’entreprise ne lui permettaient pas d’offrir plus. "Le calcul est vite fait. Mettre à disposition une voiture de fonction aux salariés, même en leur déclarant un avantage en nature, est quelque chose qui coûte beaucoup moins cher à l’entreprise que de les avoir augmentés d’un montant équivalent", explique-t-il.

Dans les communes alentours, tous les habitants saluent ce geste qui redonne le moral à certains. "Je trouve ça formidable, je suis contente pour les salariés", affirme une femme. "C’est génial ça. Je n’ai plus qu’à démissionner et changer de boîte pour avoir une voiture", sourit une autre. Un joli cadeau pour ces quatorze salariés, qui désormais ne roulent plus qu’en voiture électrique. En revanche, s’ils quittent l’entreprise, ils devront rendre le véhicule. 


L.T. Reportage TF1 | Guillaume Thorel

Tout
TF1 Info