REPORTAGE - Pompiers volontaires : comment concilier vie professionnelle et engagement auprès des soldats du feu

par La rédaction de TF1info TF1 | Reportage M. Beringer, M. Giraud
Publié le 29 juillet 2023 à 15h05

Source : JT 13h WE

Les sapeurs-pompiers volontaires représentent 78% des sapeurs-pompiers en France.
Des hommes et des femmes qui s'engagent aux côtés des soldats du feu et qui exercent en parallèle une activité professionnelle.
Pour leur permettre de combattre les incendies, certaines entreprises ont signé une convention permettant de les libérer durant l'année.

À peine sortis du travail, la deuxième journée de Jérémy et Timo commence. Comme 197.800 autres personnes, les deux hommes sont pompiers volontaires. Ils exercent une activité professionnelle et s'engagent, en parallèle, aux côtés des soldats du feu pour combattre les incendies en France. Deux occupations parfois difficiles à concilier : l'an dernier, Jérémy a, par exemple, dû poser une semaine de congés pour pouvoir partir combattre les feux en Gironde. "J'ai fait le choix en discutant avec mon épouse de partir et de sacrifier une semaine de vacances pour pouvoir y aller", détaille le sergent volontaire au SDIS des Deux-Sèvres. 

Un label pour aider les volontaires

Une situation qu'il ne devrait plus connaître : son employeur lui permet désormais de partir en intervention sur ses journées de travail, jusqu'à 20 jours par an, tout en étant payé normalement. Un dispositif appelé label "employeur partenaire des sapeurs-pompiers". Pour avoir droit à ce label, les entreprises doivent signer une convention de disponibilité avec le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) permettant à leurs salariés pompiers volontaires de disposer d'au moins huit jours ouvrés d'autorisation d'absence par an, détaille le site du ministère de l'Intérieur. Le label est attribué pour une durée de trois ans.

Un dispositif dont bénéficie également Timo, gestionnaire de rayons dans une grande surface. Pour cette année 2023, son employeur a décidé de doubler le nombre de jours où il pourra partir sur le terrain pour combattre un incendie ou se former, sans avoir à poser de congé. Le label est aujourd'hui distribué à une cinquantaine de grandes entreprises. Un nombre que les pompiers espèrent voir grandir afin de permettre à ceux qui voudraient s'engager de pouvoir le faire plus facilement. Les sapeurs-pompiers volontaires représentent aujourd'hui 78% des effectifs en France. Ils assurent la moitié des interventions en milieu semi-urbain et 80% des missions en zone rurale. 

Et ces soldats du feu volontaires auront un rôle de plus en plus crucial dans les années à venir dans le contexte du changement climatique qui, en amplifiant la durée et l'intensité des vagues de chaleur, augmente également le risque d'incendie en France et dans toute l'Europe. 


La rédaction de TF1info TF1 | Reportage M. Beringer, M. Giraud

Tout
TF1 Info