VIDÉO - Au Salon de l'agriculture, une traite comme à la ferme

par La rédaction de TF1info | Reportage Eleonore Payro, Fabienne Moncelle
Publié le 26 février 2024 à 17h41

Source : JT 13h Semaine

Au Salon comme à la ferme, les 500 vaches laitières présentes cette semaine à Paris doivent être traites deux fois par jour.
Comme d'habitude, avec le stress du dépaysement et de la foule des visiteurs, elles produisent un peu moins de lait.
Ce sont quand même 50.000 litres de lait qu'il faut écouler.

Pour Pivoine, peu importent les milliers de visiteurs et leurs photos, chaque journée démarre par la traite. "La vache donne son lait, comme d'habitude, comme à la maison, donc tout va bien, raconte François Romanet, éleveur. C'est comme à la maison ici, même mieux."  Encore un peu de calme avant l'ouverture des portes au public. Désinfection, traite automatique, technologies de pointe... rien à voir avec les conditions plus spartiates des premières éditions du Salon de l'agriculture. 

Cette année, 50.000 litres de lait seront collectés durant le salon. Un mélange unique d'une quinzaine de races laitières, stocké avant d'être envoyé dans une laiterie près d'Orléans. 

Petits fromagers d'un jour

Une partie est transportée dans les allées du salon jusqu'à une minilaiterie, un atelier fabrication pour les enfants. Taillage, égouttage, moulage... Bilel, 9 ans, s'improvise fromager. L'occasion de faire découvrir un savoir-faire et peut-être de susciter des vocations sur la plaque. "Ils ont plein de questions. Ça leur fait vivre quelque chose qu'ils ne connaissent pas et ouvrir les yeux", observe le formateur, Antoine Lecocq.

Les crémiers d'un jour repartent avec un fromage déjà affiné plusieurs semaines, unique au salon et au nom évocateur, le "sent fort". Tout un programme !


La rédaction de TF1info | Reportage Eleonore Payro, Fabienne Moncelle

Tout
TF1 Info