Les artisans de nos régions
Avec

VIDÉO - Crise de l'énergie : des boulangers se mettent "à poil" dans un calendrier

TF1 | Reportage Gaëlle Charnay, Brice Gereys
Publié le 9 décembre 2022 à 16h25
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

La hausse des prix de l'énergie met en péril les boulangers.
Pour alerter sur leur situation, certains ont choisi de donner de leur personne : ils ont posé dans le plus simple appareil pour un calendrier.

Parmi les croissants et les pains au chocolat, il y a une nouveauté qui, dans cette boulangerie lyonnaise, ne laisse personne indifférent : un calendrier avec le boulanger dans son plus simple appareil. "Il est bien conservé en tout cas !", s'amuse une cliente. Olivier Gaillard s'est déshabillé et a pris la pose, comme onze autres de ses collègues de la région, de Lyon à Vesoul, pour un calendrier. 

Et si cela fait sourire les clients, pour ces artisans, c'est un cri du cœur : ils ne s'en sortent plus avec la hausse des coûts de fabrication. "La farine, 20%, le beurre, 100% puisqu'il a doublé, les oeufs, idem...", énumère-t-il.  Sans oublier la hausse du prix de l'énergie. "Il y en a qui passent de 1000 euros d'électricité à plus de 5000 euros, je ne sais pas comment ils vont faire, soupire Olivier Gaillard. On s'est mis à poil parce qu'on va finir à poil".

Lire aussi

Le calendrier vaut cinq euros, et à voir les boulangers se démener pour le vendre, et la réaction des clients, le stock devrait rapidement partir.  L'argent récolté sera reversé à une association pour les enfants malades. Une bonne action, et aussi un espoir pour les boulangers top models : parvenir à conserver leurs salariés. Selon la profession, 20% des boulangeries pourraient baisser le rideau en 2023.


TF1 | Reportage Gaëlle Charnay, Brice Gereys

Tout
TF1 Info