REPORTAGE - Le chœur de Notre-Dame retrouve sa charpente : la très symbolique pose du dernier chevron

par La rédaction de TF1info | Reportage Michel Izard, Bertrand Lachat, David Salmon
Publié le 12 janvier 2024 à 17h28, mis à jour le 12 janvier 2024 à 17h47

Source : JT 13h Semaine

Une étape très symbolique du chantier de Notre-Dame s'est achevée ce vendredi : celui de la charpente du chœur de la cathédrale, avec la pose du traditionnel bouquet à son sommet.
Une équipe de TF1 a assisté à ces travaux de haut vol.

Une ultime opération se prépare au sommet de Notre-Dame. "Ça y est, ça sent la fin, c'est le dernier morceau, le dernier chevron de l'abside...", explique un charpentier face à notre caméra. "Pour nous, c'est quelque chose, la fin d'une aventure extraordinaire, poursuit-il. Il y a tout qui bouge à une vitesse anormale : la flèche, elle monte, et là il y a le volume de l'abside qui se ferme, c'est incroyable". 12 mètres de long, 350 kilos, le dernier chevron vient s'ajouter aux 900 pièces qui composent la charpente du chœur de la cathédrale.

Un travail de précision, que les charpentiers ont répété à blanc en atelier, et qui se concrétise. Pour maintenir solidement l'ensemble, 4.000 chevilles ont été taillées à la main, dans le même bois. À l'intérieur, où nous emmène la suite de notre reportage, on a l'impression d'être dans la coque d'un navire. Les planchers seront retirés pour retrouver tout le volume du grand comble, tel qu'il était avant l'incendie. On peut admirer, reproduite ici, la technique utilisée par les charpentiers du Moyen Âge il y a 800 ans.

Pour marquer la fin de ce chantier, à 11h45 ce vendredi matin, les charpentiers ont posé le traditionnel bouquet au sommet de leur ouvrage. Comme une apothéose. "Je suis incroyablement muet dans des moments comme ça, commente auprès de notre équipe Philippe Villeneuve, l'architecte en chef des monuments historiques. Je repense à l’incendie, je vois ce qu’on vit, je me dis 'mais historiquement, c’est quand même des moments terribles, forts, géniaux'". "Il nous reste moins de 11 mois maintenant, donc autant dire qu’on ne s’endort pas sur un succès aussi beau soit-il, déclare de son côté Philippe Jost, président de l'établissement public chargé du chantier de reconstruction, avant de saluer "l'esprit collectif" qui permet de mener à bien ces travaux. La réouverture de la cathédrale est prévue le 8 décembre 2024.


La rédaction de TF1info | Reportage Michel Izard, Bertrand Lachat, David Salmon

Tout
TF1 Info