VIDÉO - Ski, parcs d'attractions... Payer plus pour moins attendre, c'est simple comme un coupe-file

par JC
Publié le 11 février 2024 à 8h00

Source : JT 20h WE

À Serre Chevalier, un pass coupe-file d'un montant de 9 euros permet aux skieurs de passer devant tout le monde.
À Disneyland Paris, en plus du prix des billets, les visiteurs peuvent également acheter un pass coupe-file basique ou premium.
Les États-Unis ont adopté ce système depuis très longtemps.

Pour le début des vacances d’hiver à la montagne, la tentation est grande d’éviter de faire la queue aux remontées mécaniques. À la station de ski de Serre Chevalier (Hautes-Alpes), le forfait coûte 60 euros la journée. Les personnes qui voudraient passer devant tout le monde doivent débourser 9 euros de plus.

L’intérêt de ce pass coupe-file ? "Gagner du temps, moins attendre, être moins énervé dans les files d’attente et pouvoir skier plus longtemps", avance une skieuse auprès de TF1. "On va beaucoup plus vite donc on a l’occasion de faire plus de pistes. Le forfait est donc peut-être plus rentable", complète un autre adepte.

L'impatience peut rapporter gros

Pour les musées, les monuments ou encore les aéroports, les services coupe-file se généralisent. À Disneyland Paris, depuis plusieurs années, en plus du prix des billets, les visiteurs peuvent acheter un pass coupe-file basique coûtant entre 5 et 18 euros par personne pour une attraction, ou alors un pass coupe-file premium permettant de passer devant tout le monde pour 16 attractions à 160 euros la journée.

Les États-Unis ont adopté le système du coupe-file depuis très longtemps. Dans ce pays, ces services sont poussés à l’extrême. L’entreprise de Jennifer propose ainsi qu’une personne patiente à la place d’une autre, notamment lors d’un concert, lors d’audiences à la Cour suprême ou au Congrès ou aux restaurants, explique-t-elle à TF1. Le prix de ce service ? 40 euros de l’heure. Cela n’existe pour l’instant qu’aux États-Unis. Avant qu’il arrive en France, il faudra donc encore se montrer… un peu patient.


JC

Tout
TF1 Info