Le 13H

VIDÉO - Les dégâts impressionnants causés par des sangliers dans une commune de Moselle

La rédaction de TF1info | Reportage vidéo : Vincent Dietsch, Vincent Ruckly
Publié le 14 septembre 2022 à 16h50
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

En Moselle, on voit de plus en plus de sangliers dans les villes et les villages.
À cause de la sécheresse, ils viennent chercher de la nourriture là où il y en a.
Les habitants n'en peuvent plus.

Désormais en Moselle, on ne voit plus les sangliers que dans les forêts mais aussi, dans les centres-villes ! À Petite-Rosselle, on peut apercevoir une harde de sangliers en pleine rue. Depuis quelques semaines, c'est le quotidien des 6000 habitants de la commune. Chaque matin, de nouveaux dégâts toujours plus impressionnants sont constatés dans les pelouses. "On a les poubelles toujours renversées, la ville est sens dessus dessous", témoigne une passante dans la vidéo en tête de cet article.

Les habitants en colère

Les habitants de cu village sont en colère. "Ça fait peur surtout le matin. Puis, ils sortent quand on rentre du boulot. Quand il y a des sangliers, on n'ose pas sortir des voitures", affirme une habitante "C'est assez impressionnant. En général, ce sont des mamans avec douze bébés. Ils sont un peu partout et ils font des dégâts", lance une autre à notre micro. 

Les maisons individuelles ne sont pas épargnées. En 60 ans, Eric n'avait jamais vu de sanglier ravager son jardin, allant jusqu'à soulever les dalles de béton. "Ils ont bouffé les racines de mes rhubarbes et de mes groseilliers", raconte-t-il.

Lire aussi

Pour l'instant, la mairie se contente de demander aux habitants de rentrer leurs poubelles. Car c'est le manque de nourriture en forêt après un été caniculaire qui inciterait les sangliers à s'approcher des maisons. Quant à mener des battues, les chasseurs ne l'imaginent pas dans une ville enclavée en pleine forêt. "Chasser dans un endroit comme ça, c'est quasi impossible. Il y a des maisons tout autour. Au niveau de la sécurité, c'est très difficile un endroit comme celui-là", explique Marc Einsenbarth, adjudicataire des chasses de Petite-Rosselle. 

Partout en Moselle, les sangliers font des dégâts. À Freyming-Merlebach, ils ont ravagé le stade de football jeudi 8 septembre. Une battue a été organisée dès le lendemain sans succès.


La rédaction de TF1info | Reportage vidéo : Vincent Dietsch, Vincent Ruckly