Seine-et-Marne : trois lycéens en garde à vue après l'agression d'une enseignante en plein cours

Publié le 11 octobre 2021 à 20h42
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

AGRESSION - Une enseignante dans un lycée de Combs-la-Ville a été violentée par un élève qui voulait quitter la salle. Trois lycéens ont été placés en garde à vue. Par ailleurs, de "lourdes sanctions disciplinaires" devraient être prises, selon l'académie de Créteil.

Une agression en plein cours. Une enseignante a été violemment poussée vendredi par un élève au lycée Jacques-Prévert à Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne. Trois lycéens ont été placés en garde à vue ce lundi en lien avec une vidéo virale de l'agression, rapporte le parquet de Melun cité par l'AFP. Le principal mis en cause est majeur, les deux autres mineurs.

Dans la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux et vue plus de 1,6 million de fois ce lundi, on voit un lycéen vouloir sortir de la classe. L'enseignante s'y oppose, mais le jeune homme hausse le ton : "Wallah écarte-toi de ma rue. Eh le Coran, poussez-vous Madame !". "Ne me touchez pas", prévient l'enseignante, rappelant au garçon qu'il se trouve "à l'école". Malgré la mise en garde, il ouvre alors violemment la porte, projetant au sol son institutrice.

De lourdes sanctions envisagées pour l'élève

"Le chef d'établissement, immédiatement prévenu, a pris en main la situation et a assisté l'enseignante", a indiqué dans un communiqué l'académie de Créteil. Cette dernière, qui a porté plainte, fait par ailleurs actuellement l'objet d'une "protection fonctionnelle" ainsi que d'un "appui psychologique". Une plainte va être déposée.

Dès samedi, le rectorat avait indiqué que l'élève avait "interdiction d'accès à l'établissement à titre conservatoire" et "s'expose à de lourdes sanctions disciplinaires". Le recteur de l'académie de Créteil Daniel Auverlot a condamné "avec la plus grande fermeté cet acte isolé", assurant à l'enseignante et à l'équipe pédagogique son "soutien plein et entier."


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info