Nouveau séisme meurtrier à Haïti

Séisme : les Haïtiens de France se mobilisent pour obtenir des nouvelles de leurs proches

La rédaction de LCI
Publié le 16 août 2021 à 9h31
JT Perso

Source : JT 20h WE

SOLIDARITÉ - Après le tremblement de terre qui a ravagé l’île d’Haïti samedi 14 août, les Haïtiens qui vivent en France se partageaient ce dimanche des nouvelles de leurs proches sur place. Des appels aux dons ont également été lancés par la communauté, touchée dans sa chair.

Une journée suspendue au téléphone, et les heures d’angoisse s’étirent avant le soulagement, pour certains. Une restauratrice d’Épinay-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis, parvient enfin à joindre sa sœur en Haïti : tous les membres de sa famille sont sains et saufs, après le séisme de magnitude 7,2 qui a secoué l’île le samedi 14 août. "Elle m’a dit qu’elle est un peu perturbée, elle a mal à la tête, mais sinon elle va bien et mes autres proches aussi", confie-t-elle dans le reportage en en-tête.

Mais tous les membres de la diaspora haïtienne en France n’ont pas cette chance. La restauratrice contient sa joie puisqu’à l’une des tables de son restaurant, Jacqui Beauvoir vient d’apprendre le décès de son beau-frère. "Pour moi, c’est un choc, je suis secoué", articule le Franco-Haïtien avant un long silence. 

Lire aussi

D’autres restent encore sans nouvelle de leurs proches, après la catastrophe qui a fait 724 morts et 2800 blessés, selon le dernier bilan rendu ce dimanche. Dans les locaux d’une radio et télévision communautaire de la ville, "Fanfan Mizik", des animateurs tentent d’informer en temps réel les Haïtiens de France, en collectant chaque heure des centaines de vidéos envoyées par les habitants sur place. 

"La famille et les amis d’enfance nous envoient des images, explique Frantz Philippe, originaire de l’une des villes les plus touchées par le séisme. Ensuite je les récupère, et quand on a plusieurs vidéos, plusieurs petits bouts, on les assemble et on les rediffuse pour la communauté haïtienne."

Ce soir, il relayera sur son site l’appel aux dons lancé par plusieurs associations, pour venir en aide aux familles des victimes. Sur l’île, l’état d’urgence a été déclaré pour un mois dans les quatre départements ébranlés par le tremblement de terre.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info