Sept à huit

VIDÉO - "Sept à Huit" : la leçon de vie du philosophe Alexandre Jollien, handicapé à la naissance

La rédaction de LCI | TF1 | Interview "Sept à Huit" Audrey Crespo-Mara
Publié le 16 janvier 2022 à 13h10, mis à jour le 16 janvier 2022 à 20h40
JT Perso

Source : TF1 Info

EXTRAIT - Sa philosophie appelle les lecteurs à abattre leurs préjugés et s'ouvrir à l'autre : l'écrivain et conférencier suisse Alexandre Jollien réalise son premier film, "Presque", sur les écrans le 26 janvier. Il se livre ce dimanche à Audrey Crespo-Mara dans "Sept à Huit", qui lui consacre son "portrait de la semaine".

"Je n’ai pas la prétention d’être un apôtre, mais peut-être introduire dans le débat d’idées et dans les cœurs une certaine curiosité pour l’autre" : le philosophe suisse Alexandre Jollien appelle ses lecteurs à dépasser leurs réticences pour aller à la rencontre des autres. Auteur de nombreux ouvrages, devenus best-sellers et auréolés pour certains de prix littéraires, spécialiste de la philosophie helléniste, cet écrivain et conférencier atteint de handicap revient  sur son parcours dans "Sept à Huit" ce dimanche, un portrait de la semaine à retrouver à 18h20 sur TF1. 

À sa naissance, Alexandre Jollien est étranglé par le cordon ombilical mais y survit. Atteint depuis d'athétose, il peine à contrôler les mouvements de son corps, mais son cerveau, lui, jongle avec les notions les plus compliquées de la philosophie. Car la découverte de Socrate, à tout juste 14 ans, bouleverse sa vie. La philosophie devient "une vocation, le goût des autres, une boussole, une invitation à vivre non pas mieux mais meilleur". "Je crois que le tragique de l’existence m’a fait prendre conscience que c’était soit philosopher, soit crever", raconte-t-il.

Le philosophe fait désormais ses premiers pas dans les salles obscures, aux côtés de son ami de longue date Bernard Campan, qu'il décrit comme son "âme sœur". À l'affiche dès le 26 janvier, Presque met en scène une histoire d'amitié poignante. Deux personnages perdus, désabusés et solitaires apprennent ensemble à vivre : un croque-mort incarné par son acolyte, et un homme handicapé, féru de philosophie - Alexandre Jollien y interprète donc son propre rôle.

Retrouvez un extrait de cette interview dans la vidéo en tête de cet article.


La rédaction de LCI | TF1 | Interview "Sept à Huit" Audrey Crespo-Mara

Tout
TF1 Info