La réforme des retraites d'Emmanuel Macron

SNCF : la grève dure... mais s'essouffle ?

Publié le 20 décembre 2019 à 18h10, mis à jour le 20 décembre 2019 à 20h04
JT Perso

Source : 24H PUJADAS, L'info en questions

DÉCRYPTAGE - Dans sa chronique "Les indispensables", Fanny Weil s'est penchée ce vendredi 20 décembre 2019 sur la régression du taux de grévistes à la SNCF et son impact sur le trafic.

Le mouvement de grève à la SNCF s'essouffle pour la première fois ce vendredi. Le taux de grévistes est passé sous la barre des 10%. La CFDT-Cheminots maintient son appel à la grève contre la réforme des retraites. De son côté, l'UNSA appelle à une pause pour les vacances. La même tendance est-elle observée chez la RATP ? Y a-t-il une fissure au sein du front syndical ? Le temps joue-t-il quoi qu'il en soit pour le gouvernement ou cet essoufflement n'est-il qu'une trompe l'œil, un faux plat dans la mobilisation ?

Ce vendredi 20 décembre 2019, Fanny Weil, dans sa chronique "Les indispensables", s'intéresse
à la régression du taux de grévistes à la SNCF et son impact sur le trafic. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 20/12/2019 présentée par Amélie Carrouer sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, Amélie Carrouer apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info