Le WE

Supporters : le droit à la fête ?

Publié le 22 mai 2021 à 20h06
JT Perso

Source : JT 20h WE

À trois semaines de l'ouverture de l'Euro, les autorités se retrouvent devant un défi de taille. Comment éviter les rassemblements de supporters ? Les préfets ont eu une sorte de répétition générale ce samedi avec la finale de la Coupe d'Europe de Rugby.

Toulouse et la Rochelle, deux villes françaises, s'affrontaient pour la finale de la Coupe d'Europe de Rugby qui avait lieu à Twickenham en Angleterre. Les Toulousains ont du mal à freiner leur joie au moment de leur victoire. La distanciation physique n'a pas été respectée. Mais comment pouvait-il en être autrement ?

Trois heures plus tôt déjà à La Rochelle, l'autre finaliste, il y a du monde sur le vieux port. Même privés d'écran géant, les supporters veulent partager ce moment historique. Pour les restaurateurs, l'interdiction de diffusion par la préfecture n'est pas une bonne idée. "Ça aurait été mieux géré si on avait eu le droit de diffuser le match. Parce que les gens vont le regarder sur leur écran. Ça n'a pas changé grand-chose", regrette un supporter.

À Toulouse, la place du Capitole est carrément fermée. D'habitude, un jour de finale, l'euphorie est à son comble car les supporters y sont venus en masse. Ce samedi, seuls les bars situés en dehors de l'hyper-centre ont le droit de diffuser la rencontre. Les supporters respectent les gestes barrières. La police n'a pas à intervenir. C'est une autre histoire à la Rochelle où beaucoup de monde a tendance à tomber le masque. Sur les terrasses bondées, les patrouilles sont obligées d'intervenir. La règle de six par table n'est pas respectée. À Toulouse, championne d'Europe, la fête ne fait que commencer et déjà tous les gestes barrières sont oubliés. De quoi nourrir les craintes avant l'Euro de football.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info