Sécheresse : 2022, une année historique

Sécheresse : sur le Rhin, les bateaux contraints de s'alléger pour naviguer

TF1 | Reportage Irvin Blonz, Jacques Rieg Bovin
Publié le 27 juillet 2022 à 16h00, mis à jour le 27 juillet 2022 à 17h34
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Le manque d'eau précoce oblige les bateaux sur le Rhin à s'alléger.
Le débit du fleuve est deux fois moins plus important que d'habitude.

Au passage d'une écluse, les bateaux sont beaucoup moins remplis depuis une dizaine de jours. Ils ne peuvent contenir qu'un tiers de leur capacité en marchandises, sinon ils risquent l'échouage. Tous les transporteurs de matières premières sur le Rhin sont concernés. La cale de Bernt Deferme, batelier belge, est à moitié vide. Il ne charge qu'une partie de son stock de maïs. "Les eaux sont très basses actuellement. On est obligés de naviguer doucement. C'est très dangereux de circuler", explique-t-il. Le débit du fleuve est deux fois plus faible que d’habitude. Cette situation a eu lieu plusieurs fois ces dernières années. Mais aujourd'hui, elle arrive avec un mois d'avance.

Lire aussi

Plus en amont du fleuve, pas de conséquences pour l'instant au port de Strasbourg. Mais il se prépare à revoir ses activités si l'eau ne remonte pas. "Cela implique pour les chargeurs et les transporteurs de stocker davantage, et probablement reporter des marchandises vers d'autres modes de transport, soit le ferroviaire, soit la route", explique Claire Merlin. Les clients seront donc livrés sur des délais plus longs, tant que la sécheresse continuera d'assoiffer le Rhin.


TF1 | Reportage Irvin Blonz, Jacques Rieg Bovin

Tout
TF1 Info