Au cœur des régions

Tabac : la baisse du nombre de fumeurs s'est enrayée l'an dernier

TF1
Publié le 26 mai 2021 à 13h08
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

CIGARETTES - Pour la première fois depuis treize ans, le nombre de fumeurs n'a pas baissé en 2020. Les spécialistes l'affirment : c'est un effet de la crise sanitaire.

Certains gestes et habitudes sont un peu plus présents ces derniers mois chez les fumeurs. La crise sanitaire et les périodes de confinement semblent avoir pesé sur la consommation de tabac. Du fait de la situation, certains ont même recommencé à fumer. L'année 2020 était très difficile pour tous. Pour certains, c'est un stress à gérer et une angoisse reportée sur la consommation de tabac. "On a fumé plus, on s'est beaucoup enfermé à la maison. Et c'était dépressif", confie une dame.

Selon Santé publique France, le tabagisme n'a pas diminué en 2020. Une première depuis des années. Plus de trois Français sur dix se disaient fumeurs occasionnels. Chez les plus précaires, la consommation de tabac serait même en nette augmentation. Pour un buraliste de Strasbourg (Bas-Rhin), la situation sanitaire et la fermeture des frontières ont fait bondir les ventes.

Côté allemand, depuis l'ouverture des frontières, les fumeurs frontaliers sont de retour en nombre. Les prix attractifs n'expliquent pas tout. Le confinement et le télétravail ont engendré de mauvaises habitudes.


TF1

Tout
TF1 Info