Nos journalistes Kevin Gaignoux et Killian Moreau ont pris la route sans téléphone, sans GPS, mais seulement une simple carte routière.
Leur objectif est de relier la Manche à l’Atlantique sans rien perdre du voyage.

Il y a un moment où il faut prendre son envol vers de nouvelles aventures. Sur la route, le village de Fresnay-sur-Sarthe est indiqué comme petite cité de caractère. Cela mérite bien que l'on s'y arrête, surtout que ce jeudi est jour de marché.

À Sillé-le-Guillaume, nous accédons aux rives du lac par la forêt, mais juste en face, l'ambiance semble plus estivale. On se croirait sur la côte, au beau milieu de la Sarthe. C'est l’endroit idéal pour une pause pique-nique. Au cœur du village, on aperçoit un château qui fait voyager au temps des chevaliers.

Découverte d'une citée perchée

Des rêves plein la tête, on reprend la route, mais sans trop savoir où aller. Heureusement, pour occuper ses vacances, il suffit parfois d'une rencontre. Alain propose une balade à bord de sa Méhari. "C'est comme à l'époque, il n'y a pas de GPS", sourit-il. Il n'y a pas de direction, car pour lui, voir défiler le paysage et sentir les vibrations du volant, c'est bien suffisant.

On reprend la voiture plus conventionnelle pour découvrir une cité perchée : Sainte-Suzanne-et-Chammes (Mayenne). Le village médiéval est réputé pour ses vieilles pierres et les moulins qui ont fait sa richesse. Il y a trois siècles, il en existait une vingtaine dans la ville. On termine le voyage comme on l'a commencé, en admirant tout ce que la nature peut nous offrir.


La rédaction de TF1info TF1 | Reportage Kévin Gaignoux, Kylianne Moreau

Tout
TF1 Info