Le WE

VIDÉO - Cadeaux de Noël : et si on donnait une seconde vie aux jouets ?

V. Fauroux. Reportage vidéo : G. Bellec, F. Le Goic, M. Derre
Publié le 21 novembre 2021 à 13h09
JT Perso

Source : JT 13h WE

PÈRE NOËL - Comme chaque année, à l'approche du réveillon, les opérations de vente solidaire de jouets s'organisent un peu partout en France. L'occasion de trier ses placards et de faire de nouveaux heureux.

212 millions, c'est le nombre de jouets vendus l'an dernier en France. Des poupées, puzzles ou figurines qui finissent bien souvent par s'entasser dans les placards ayant perdu de leur superbe. À un mois de Noël, il est donc temps d'en faire profiter d'autres enfants. 

C'est justement le souhait de Ness, 10 ans, qui a décidé de se séparer de son poupon fétiche, car "elle n'a plus l'âge", dit-elle. Pareil pour ses peluches et accessoires de poupée. "On est content de faire plaisir à d'autres et puis en plus on est pour le recyclage et l'idée d'avoir deux ou trois vies dans un jouet", explique sa maman dans le JT de 13H, à voir dans la vidéo en tête de cet article. Une autre jeune femme est, elle, venue apporter les jouets de sa petite sœur de quatre ans. Ce sont des jouets en bon état, voire neufs pour certains. "C'est un cadeau qu'on n'a jamais utilisé", confirme-t-elle. 

Durée moyenne d'utilisation d'un jouet neuf : 8 mois

Ces jouets auront une seconde vie grâce à des associations qui vont les distribuer dans toute la France. Comme à Emmaüs où le procédé est toujours le même. On commence par trier les jeux et jouets. Et au milieu de ce bric-à-brac, on peut trouver, par exemple, une collection complète de figurines à l'effigie des héros de Star Wars, une saga très prisée des plus jeunes. Arrive ensuite la phase de nettoyage, puis on vérifie que toutes les boîtes de jeux sont complètes. 

Le système D est aussi à l'honneur puisqu'avec des arrivages différents, une salariée a réussi à reconstituer une dînette complète. Un travail minutieux, mais ô combien payant à l'approche de Noël : "Je sais pourquoi je travaille. Pour moi, ça a beaucoup de sens et j'espère que ça peut avoir aussi du sens pour certains parents parce que parfois on tombe sur des pépites", souligne Marion Potin, salariée d'Emmaüs "Coup de main".

Lire aussi

Dans les boutiques et notamment chez Emmaüs, on peut ensuite trouver des jouets à partir d'un euro ou encore des livres à cinquante centimes. Beaucoup d'acheteurs veulent rester discrets. Une maman dit, par exemple, qu'elle a un budget de 50 euros au total pour ses trois enfants. D'autres viennent pour faire plaisir. "Je trouve des jeux pour ma petite-fille ou pour des petits voisins", raconte ainsi une acheteuse. L'opération de collecte actuelle va durer quinze jours. Une opération solidaire et vertueuse puisque la durée moyenne d'utilisation d'un jouet neuf est de huit mois seulement.


V. Fauroux. Reportage vidéo : G. Bellec, F. Le Goic, M. Derre

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info