VIDÉO - Colère des agriculteurs : la mobilisation repart partout en France juste avant le Salon de l'agriculture

par La rédaction de TF1 | Reportage : Ignacio Bornacin, Suzanne Prez, Gwenolé Scanff
Publié le 20 février 2024 à 11h43

Source : JT 20h Semaine

Le Salon de l'agriculture ouvrira ses portes samedi.
Mais dans les champs et sur les ronds-points, la situation est loin d'être apaisée.
Plusieurs syndicats estiment que le gouvernement n'a pas tenu parole.

Les agriculteurs reprennent du service. La porte du bâtiment n'a pas résisté à la colère des agriculteurs, ce lundi, à Marseille. Du foin a été déversé devant la direction régionale de l'environnement. Quelques instants plus tard, une benne remplie de fumier a été vidée aux portes de la préfecture. 48 tracteurs, 200 agriculteurs et une vache ont défilé sur la Canebière en direction du Vieux-Port. Gabriel Attal a promis 400 millions d'euros d'aide, une meilleure rémunération ou encore de la simplification administrative. Mais à Marseille, personne n'a constaté un changement.

Les agriculteurs se sont mobilisés partout en France. Ils ont notamment visé la grande distribution. À Ibos, dans les Hautes-Pyrénées, une montagne de pneus et de fumiers empêche toutes livraisons dans une grande surface. À Quissac dans les Gard, des charriots remplis de fruits importés ont été brûlés. Il s'agit aussi de dénoncer la concurrence déloyale. Même colère, à 1000 kilomètres plus au nord, une opération escargot se déroule autour de Dunkerque. Pour eux, c'est le dernier avertissement fait à l’État avant de renforcer encore plus le mouvement.

Sur le terrain ce lundi, beaucoup d'agriculteurs se sont dits prêts à perturber le Salon de l'agriculture à Paris ce week-end.


La rédaction de TF1 | Reportage : Ignacio Bornacin, Suzanne Prez, Gwenolé Scanff

Tout
TF1 Info