VIDÉO - Crise agricole : dans les fermes, les changements se font attendre

par La rédaction de TF1 | Reportage : Stacy Petit, Jean-Marc Lucas
Publié le 20 février 2024 à 17h03

Source : JT 13h Semaine

Les agriculteurs attendent avec impatience les annonces de ce mercredi du Premier ministre Gabriel Attal.
Concrètement, qu'est-ce qui a déjà changé pour eux depuis le 1er février où de premières mesures ont été promises ?

Déjà plus de trois semaines qu'il a quitté l'autoroute. Après dix jours à la tête du premier blocage en janvier dernier, Jérôme Bayle a repris le travail dans sa ferme. Cela fait près d'un mois que le Premier ministre s'est engagé à mettre en place une série de mesures et déjà quelques changements semblent se dessiner dans la région Occitanie.

Un peu plus loin à Capens (Haute-Garonne), Jérémy Roqueberre partage 110 hectares de céréales avec son frère. L'une de ses multiples bêtes noires aujourd'hui : trop de contraintes, trop de normes, et surtout trop de papiers à remplir au moindre événement, comme pour la naissance de deux veaux à déclarer en ligne.

Si le noyau d'agriculteurs mobilisés à Carbonne (Haute-Garonne) le mois dernier s'est engagé à laisser du temps au gouvernement, ils restent vigilants et continuent de se réunir pour échanger. Des annonces très attendues, car après le Salon de l'agriculture, de nouvelles mobilisations ne sont pas à exclure en Haute-Garonne.


La rédaction de TF1 | Reportage : Stacy Petit, Jean-Marc Lucas

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info