VIDÉO - "Trop bien !" : la nouvelle attraction de ce parc de l'Allier a nécessité deux ans de travaux

par La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : A. Basar, S. Iorgulescu, M. Derre
Publié le 17 avril 2024 à 16h15, mis à jour le 17 avril 2024 à 18h05

Source : JT 13h Semaine

La toute dernière attraction du Pal, un parc de l'Allier, a été inaugurée il y a quelques jours.
L'aventure du Fjord Explorer a démarré il y a deux ans.
Une équipe de TF1 l'a suivie en détails.

Avoir le souffle coupé à plus de 70 km/h, le tout à 30 mètres du sol. C'est la promesse tenue par la toute nouvelle attraction du Pal, un parc de l'Allier situé à Saint-Pourçain-sur-Besbre. "Trop, trop bien ! La descente était merveilleuse", savoure un jeune homme.  

En décembre dernier, Bruno Cambon, le directeur d'exploitation du parc, nous montrait le projet initial, une attraction plutôt classique. Mais au final, lui et son équipe optent pour un pari fou : installer un fjord scandinave... en Auvergne. "On a un petit pincement par rapport à toutes les difficultés qu'on a pu rencontrer, et on a réussi à surmonter tout ça pour faire en sorte que tout se passe", dit-il aujourd'hui face à notre caméra, dans le reportage du JT de TF1 visible en tête de cet article.

Un chantier colossal de 13 millions d'euros

À l'époque, c'est Thibault Montelimard, le directeur d'exploitation adjoint, qui supervise les travaux. Il dirige un chantier colossal de 13 millions d'euros et un planning ambitieux : il ne lui reste alors plus que 130 jours pour sortir de terre tout un village nordique. Une adrénaline à la hauteur des vertiges promis par ce manège à sensation, le deuxième grand huit aquatique de France.

En mars dernier, notre équipe est revenue voir le résultat. Le chantier a pris des couleurs, la cascade a rempli le bassin, et même côté verdure, tout est prêt pour nous faire voyager... à première vue, tout se passe bien. Et à 35 jours de l'ouverture du parc, c'est l'heure de l'étape la plus redoutée : celle du premier test du grand huit.

Un mois plus tard, c'est la veille de l'ouverture du parc. Il reste encore de nombreux détails à régler. Alors, pour être prêt dans les temps, même Arnaud Bennet, le grand patron, a sorti sa trousse à outils. Quelques heures plus tard, les premiers visiteurs seront là. 

Finalement, ça y est, c'est le grand jour, et le public est au rendez-vous. Et à en croire les sourires qui s'affichent, les visiteurs semblent conquis. "C'est une belle aventure humaine, la réussite est bien sûr collective", salue Arnaud Bennet.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : A. Basar, S. Iorgulescu, M. Derre

Tout
TF1 Info