"Ils vont bien les ouvrir" : l'inauguration du Salon de l'agriculture retardée, les visiteurs compréhensifs

par La rédaction de TF1info | Reportage : Charles Diwo, Léonard Attal, Liseron Boudoul
Publié le 24 février 2024 à 14h06

Source : JT 13h WE

Pour la première fois de son histoire, le Salon de l'agriculture a dû retarder son ouverture.
Après des heurts avec des manifestants, les portes se sont ouvertes avec une heure et demie de retard.
Emmanuel Macron a finalement inauguré le 60ᵉ Salon, sous des huées.

C'est une clameur qui s'élève lorsque la porte tourne enfin sur ses gonds. Avec plus d'une heure et demi de retard, le Salon de l'agriculture 2024 vient enfin d'ouvrir. La foule entre au compte-gouttes à l'intérieur des pavillons de la Porte de Versailles. "Il y a eu beaucoup d'attente, on est restés une heure et demie dans le froid, ce n'est pas évident", témoigne un visiteur dans le reportage du 13H en tête de cet article. Pour la première fois de son histoire, l'ouverture du Salon de l'agriculture a été retardée.

Veaux, vaches, cochons, couvées : tous prêts pour l'ouverture !Source : JT 20h WE

À 9h du matin, des centaines de personnes étaient massées devant l'entrée, sans toujours comprendre ce qui se passait. Venus en famille, pour passer une "super journée" avec les enfants, certains se disent "déçus". Pour faire patienter le public, des exposants organisent une distribution de croissants, en quantité bien insuffisante pour calmer une telle foule. "On commence vraiment à avoir froid, à en avoir marre", s'impatiente une dame au micro de TF1. Les portes, "ils vont bien les ouvrir", estime un homme, qui soutient les agriculteurs "de toute façon".

À cet instant, à l'intérieur, la situation reste incertaine. Vers 8h du matin, alors qu'Emmanuel Macron venait d'arriver sur le site, quelques dizaines de syndicalistes agricoles ont forcé une grille de l'entrée principale, débordant les forces de l'ordre déployées. Après des heurts et un moment de flottement, le président français s'est d'abord entretenu avec des journalistes, devant les caméras de télévision. Il a ensuite improvisé un débat avec une vingtaine d'agriculteurs. Vers 10h30, le soixantième Salon de l'agriculture ouvrait enfin ses portes au public, même si une partie des pavillons restait encore fermée.


La rédaction de TF1info | Reportage : Charles Diwo, Léonard Attal, Liseron Boudoul

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info