VIDÉO - "On voulait visiter la tour Eiffel" : la déception des touristes qui trouvent portes closes

par La rédaction de TF1 | Reportage : Sylvain Millanvoye, Quentin Danjou, Thierry Gippet
Publié le 20 février 2024 à 14h51

Source : JT 13h Semaine

La tour Eiffel est encore fermée ce mardi à cause d'une grève des employés.
Une mauvaise surprise pour les touristes venus à Paris dans le but de la visiter.
Reportage du 13H aux pieds de la Dame de fer.

À la Tour Eiffel ce mardi, les salariés sont en grève. Les touristes, comme Caroline et Erin, venues des Alpes trouvent donc portes closes : "On est un petit peu déçue parce qu'on est en vacances et on voulait visiter la Tour Eiffel" ; "Je suis déçue parce que la seule fois où j'ai vu la Tour Eiffel, c'était il y a longtemps, et je l'ai juste vue briller la nuit". Quant à Cécile, qui vit à Bourges, elle aurait bien aimé y allumer une bougie pour ses 40 ans. 

"50 millions d'euros de redevance"

Pourquoi les salariés qui gèrent l'entretien et l'exploitation du monument se sont-ils mis en grève ? Selon la CGT, la société qui exploite la tour va devoir tripler la somme qu'elle verse chaque année à la mairie de Paris, passant de 16 à 50 millions d'euros. Les syndicats craignent que le monument lui-même en subisse les conséquences. "50 millions d'euros de redevance, ça va forcément avoir un impact sur l'exploitation et l'entretien du monument", explique Denis Vavassori, tout en présentant "ses excuses" aux visiteurs et en assurant qu'il aurait préféré de pas "en arriver à ces extrémités". 

Les visiteurs qui ont trouvé portes closes sont plutôt fatalistes : "Les salariés ont toujours raison" ; "On verra demain, on a encore toute la journée", lancent certains. Selon nos informations, les négociations ont repris brièvement pour être aussitôt interrompues. Ni la mairie, ni la direction n'ont souhaité répondre à nos questions.


La rédaction de TF1 | Reportage : Sylvain Millanvoye, Quentin Danjou, Thierry Gippet

Tout
TF1 Info