VIDÉO - Plus de 600.000 visiteurs au Salon de l'Agriculture : "Ça n'a pas trop bien démarré, puis tout est rentré dans l'ordre"

par A. Lo. | Reportage : Lea Kebdani, Simon Humblot
Publié le 3 mars 2024 à 21h55

Source : JT 20h WE

Le Salon international de l'Agriculture a pris fin ce dimanche 3 février.
Cette 60ᵉ édition a été marquée par la crise agricole et une fréquentation en légère baisse.
Mais cela n'a pas empêché les professionnels de continuer à partager leur savoir-faire avec les visiteurs.

Cela fait maintenant 10 jours que les éleveurs répondent aux questions des curieux au Salon international de l'agriculture (SIA), qui s'est déroulé à Paris. Cette 60ᵉ édition, en pleine crise agricole, n'a pas empêché les professionnels d'échanger avec les visiteurs, un peu moins nombreux cette année par rapport à l'année dernière. 603.652 personnes ont parcouru les travées du Salon, contre 615.204 l'année dernière (-2% de fréquentation).

Une ouverture difficile

"On avait peur que ça n'existe pas, ça a pas trop bien démarré, mais après, ça s'est bien assagi et tout est rentré dans l'ordre", s'est félicité dans le reportage en tête de cet article, Jean-Pierre, éleveur et exposant au Salon. En effet, la première journée a été marquée par la visite chahutée du chef de l'État. L'ouverture a été retardée pour une partie du Salon, entrainant une fréquentation plus basse qu'espérée.

Le président du SIA, Jean-Luc Poulain a évalué cette baisse à "environ 20%" les deux premiers jours. Mais selon lui, les chiffres des entrées ont été les jours suivants meilleurs que l'an dernier, avec plus de 100.000 visiteurs le deuxième samedi. Et si en début de semaine, certains exposants se sont plaint d'un manque à gagner, ces doléances se "sont éteintes aujourd'hui", a assuré Jean-Luc Poulain. 

Du côté des stands des producteurs, l'argument du local n'a d'ailleurs jamais aussi bien fonctionné. Philippe était venu au Salon avec près de 3000 produits, il en a écoulé la moitié et assure avoir gagné en notoriété. "On le voit sur notre site d'e-commerce, on explose depuis 10 jours", se réjouit-il. En espérant que cette nouvelle clientèle reste fidèle maintenant que le Salon a fermé ses portes.


A. Lo. | Reportage : Lea Kebdani, Simon Humblot

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info