Des milliers de petites communes font face au défi de l'entretien des églises.
Les mairies et les évêchés les ont même parfois vendues à des particuliers.
Ces lieux étonnants sont ainsi devenus des habitations, qui fascinent les passionnés d'architecture.

Un Christ en vitrail, un autel encore gravé, une statue de la Vierge... Ce sont les symboles qui ont attiré Martine et ses amis dans le gîte "La Bell'Chapelle", à Remiremont (Vosges). À leur arrivée, ils découvrent une atmosphère inédite, encore plus puissante qu'ils l'imaginaient. Sébastien Tenette, un commerçant de la ville, a mis un an pour rénover cette ancienne chapelle d'une congrégation religieuse. Pas moins de 200.000 euros de budget et beaucoup d'investissement personnel. Les surprises ne manquent pas jusque dans les anciennes chambres des bonnes sœurs, comme on le découvre dans le reportage de TF1 en tête de cet article.

Des églises transformées en gîtes

À Stenay, dans le nord de la Meuse, c'est carrément une ancienne église qui va devenir un gîte et un espace de réception. Fabrice Léonet, ancien chef d'entreprise, s'engage dans un projet de vie un peu fou. Il a dépensé 55.000 euros pour l'acheter à l'évêché, et près d'un million pour la rénover. En deux ans, il a déjà évacué des dizaines de tonnes de gravats pour créer la canalisation et un chauffage par le sol, avant de réaménager un édifice presque à l'abandon.

Pour l'instant, le plus difficile, ce fut la recherche des financements et des autorisations pour les travaux. Même la charpente sera accessible et les cloches sonneront en journée. Pour Fabrice, le pari est déjà gagné auprès des habitants. Car de nombreux villages sont confrontés au même problème de sauvegarde de leurs édifices religieux.

À Viviers-sur-Chiers (Meurthe-et-Moselle), la question ne se pose plus pour la chapelle Notre-Dame de Bon-Secours. La commune, dont Élisabeth Heil est la maire, a investi pour la création d'un gîte de trois chambres avec cuisine tout équipée, mais en gardant toujours l'esprit religieux des lieux. À 100 euros la nuit pour occuper toute une église, le succès ne fait aucun doute, et la chapelle est peut-être sauvée pour l'éternité.


La rédaction de TF1info | Reportage : Vincent Dietsch, Christophe Hanesse

Tout
TF1 Info