Depuis ce lundi matin, les masques ne sont plus obligatoires dans les transports en commun, mais recommandés pour certains.
Comment cela s'est-il passé à Montpellier, dans l'Hérault ?

Les Montpelliérains nous ont montré leurs plus beaux sourires ce lundi matin. Ça y est, les masques dans les transports en commun ne sont plus obligatoires, un vrai soulagement. "J'étouffe avec ça. Ça fait longtemps qu'on est obligé, et j'en ai vraiment assez", témoigne un habitant.

Les affiches n'ont pas encore été retirées, alors certains ont gardé leur masque, mais plus pour longtemps. Pour d'autres, ce n'est pas un oubli. En effet, même s'ils ne sont plus obligatoires, les masques restent aujourd'hui recommandés. "Je ne suis pas convaincue encore. C'est trop tôt pour moi", lance une habitante.

Pour les usagers du train, en revanche, la fin du masque était très attendue. Alban, par exemple, va à Barcelone avec trois heures de trajet qui l'attendent. "Je suis content de ne plus l'avoir. Ça faisait mal derrière les oreilles", se réjouit-il.

Les avions et les taxis sont également concernés. Les transports faisaient partie des derniers lieux où le masque était obligatoire. Il ne l'est désormais que dans les lieux médicaux.


TF1 | Reportage Alice Bacot , Audrey Delabre

Tout
TF1 Info