La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Transports : où faudra-t-il présenter son pass sanitaire ?

Publié le 13 juillet 2021 à 20h05
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Dès le mois d'août, le pass sanitaire sera indispensable pour voyager, notamment sur les trains grande ligne. Des précisions sur les modalités de cette mesure ont été apportées ce mardi.

C'est une question qui va maintenant se poser avant de prendre le train : êtes-vous vacciné ? "Oui, j'ai eu mes deux doses". "Oui je suis vaccinée". "Moi, je suis opérationnel". Ces passagers ont déjà leur pass sanitaire. Cela tombe bien, car au mois d'août, il sera obligatoire à bord. Si vous ne voulez pas vous faire vacciner, l'autre option sera la présentation d'un test PCR négatif.

Les tests seront payants à partir d'octobre. En attendant il faudra le pass sanitaire dès le mois d'août pour voyager à bord des TGV, Intercités, cars inter-régionaux et vols intérieurs. Quatre modes de transport empruntés par 500 000 personnes chaque jour et bien plus en période de vacances. Alors qui va les contrôler ?

"Un chassé-croisé, c'est un million cinq cent mille voyageurs. Concrètement, vérifier le pas sanitaire d'un million cinq cent mille voyageurs, on est dans une totale incapacité de faire", déclare le délégué syndical de SUD-Rail. Les contrôles pourraient être faits avec l'appui de la police aux abords des quais ou par les contrôleurs SNCF à bord des rames, du personnel navigant qui devra lui aussi se faire tester ou vacciner.

Du côté des compagnies d'autocar, contrôler le pass sanitaire devrait être un peu plus simple. Il y a une cinquantaine de passagers dans chaque bus. Un chauffeur est prêt à le faire et il s'adapte constamment depuis le début de la crise. "Tout le temps, il y a des nouvelles règles, il faut les suivre", confie-t-il. Le directeur commercial de la compagnie, lui, est un peu plus inquiet. Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info