Une habitante décédée il y a quelques mois a fait un legs de 2 millions d'euros à la ville de Falaise en Normandie. Cet héritage rappelle celui déjà perçu en 2018. Pourquoi cette commune est-elle à ce point choyée par ses administrés ?

La nouvelle s'est vite répandue. La commune de Falaise est l'unique légataire d'une ancienne habitante et va donc percevoir 2 millions d'euros. Cela donne le moral aux Falaisiens. "C'est exceptionnel. C'est beau de donner autant pour une commune ", dit un habitant. "C'est formidable, ça va aider la ville pour faire pas mal de travaux", affirme une dame.

La généreuse donatrice, centenaire, madame Lecourt n'avait pas de descendants. Une partie de cet héritage devrait être investie dans des rénovations de grande ampleur, comme la restauration d'église. Deux millions d'euros représentent 10 % du budget de la commune. Un héritage inattendu qui rappelle celui déjà perçu il y a 4 ans dans les mêmes circonstances. À l'époque, cela avait permis de baisser temporairement les impôts.

À chaque fois, il s'agit d'une personne âgée touchée par l'histoire de la ville comme l'explique le maire (SE) de Falaise, Hervé Maunoury. "Il y a la partie patrimoniale, historique, Guillaume le Conquérant, mais aussi les personnes qui ont vécu la période de la reconstruction de la ville, puisque Falaise est une ville détruite à 80 % à l'occasion des bombardements de 44. Je pense que ça joue énormément", affirme-t-il.

Pour les habitants, c'est surtout le signe que Falaise est une commune pas comme les autres. "On a une ville qui est plutôt attirante avec le château de Guillaume le Conquérant, de quoi visiter. On y mange bien, on y vit bien", dit fièrement un habitant. La mairie envisage déjà de rebaptiser une rue au nom de la généreuse donatrice.

TF1 | Reportage G. Thorel, A. Vieira


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info