Le WE

Un pâtissier en liberté : les secrets de sa créativité

Publié le 24 avril 2021 à 20h37, mis à jour le 25 avril 2021 à 0h07
JT Perso

Source : JT 20h WE

La nature peut aussi inspirer les chefs cuisiniers. Ce soir, celui que nous allons vous faire découvrir est pâtissier. Et il puise dans ses passions pour imaginer ses desserts. Le portrait d'un chef en liberté par nos journalistes.

Se dépenser, se dépasser, cette course escarpée en forêt de Fontainebleau, Quentin Lechat, chef pâtissier de l'hôtel 5 étoiles "Le Royal Monceau" - Raffles Paris, s'y adonne dès qu'il le peut. "C'est un métier avec beaucoup de concurrence, et ça fait avancer, mais aussi parfois ça ferme la vision, ça nous met dans des cases. La nature apporte plus de ... Vas-y mec, c'est juste des gâteaux, vas-y comme t'as envie de le faire et fonces", révèle-t-il.

Bien plus que de simples gâteaux. Des grands classiques revisités par le jeune homme de 31 ans. Un flan, mais parfaitement crémeux. Une tarte aux fraises avec pour base une brioche sucrée ou encore cette tarte au chocolat. Le pâtissier s'aventure parfois en dehors des sentiers battus avec, par exemple, cette tarte au pop-corn, inattendue. Surprenant également, ce lieu confidentiel où il nous emmène. L'atelier Harley-Davidson situé dans un parking parisien où sont personnalisées les célèbres motos, l'une de ses passions.

Au-delà du goût et de l'aspect, le chef a eu envie d'accentuer la sonorité d'un feuilleté. "Si le bruit est croustillant dans le feuilletage. Si on a vraiment un truc craquant qui donne juste envie d'aller manger, on peut trouver un lien avec la moto qu'on va démarrer et qui va faire un bruit et on a juste envie de monter dessus et filer", explique-t-il. À l'aube de sa carrière, Quentin Lechat est loin d'avoir fini de nous délecter. Son objectif, crée chaque mois une nouvelle gourmandise dans le palace où il officie.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info