Le WE

Une association d'orthophonistes propose aux parents de passer du temps avec leurs enfants

Publié le 30 octobre 2021 à 13h16, mis à jour le 30 octobre 2021 à 15h33
JT Perso

Source : JT 13h WE

L'essentiel

Plusieurs orthophonistes alertent sur la dépendance des enfants aux écrans. Elle engendrerait des difficultés de langage et de relation.

C'est l'histoire d'une chaussette qui fait "boum" plusieurs fois, jusqu'à ce que ce mot s'ajoute au vocabulaire de ce petit garçon. "Joue, Pense, Parle", c'est le nom de l'association de plusieurs orthophonistes. Des professionnels du langage qui font un constat et qui sortent aujourd'hui de leurs cabinets pour inviter parents et enfants à quelques heures récréatives.

"Le cas le plus courant, c'est un enfant de quatre ans sans langage. C'est probablement multifactoriel. Mais ce qui nous saute aux yeux, c'est la diminution drastique du temps de jeu libre de l'enfant, au profit d'un temps de consommation d'écran", explique Elsa Job-Pigeard, orthophoniste et cofondatrice de l'association.

Cette spécialiste propose à une mère et à tous les autres parents présents ce jour-là de jouer avec leur enfant dans un espace spécialement transformé en salle de jeux. Un lieu où carton, ficelle et cuillère en bois sont autant d'expériences. En effet, apprendre à parler, c'est comprendre le sens des mots et entrer aussi en relation avec un autre que soi.