Après une longue journée de voyage, l'été des aoûtiens peut finalement débuter.
Dans les campings, les nouveaux vacanciers n'ont qu'une envie, investir immédiatement les lieux.
Une course contre-la-montre s'engage alors pour le personnel.

Le temps de dire au revoir à un client, son remplaçant débarque déjà. Dans le camping 4 étoiles "Tikayan Les Cigales" à Le Muy dans le Var, une course contre la montre a commencé samedi matin. Le personnel a dû s'occuper de 215 départs et 230 arrivées ce jour-là. C'est la plus importante de la saison. "Il faut être plus rapide que d'habitudes. Là vraiment être directe, donner clairement les informations et ne pas perdre de temps pour ne pas faire patienter au maximum les personnes", indique la réceptionniste Cynthia Plede.

Pour cette journée si intense, près de 80 personnes sont sur le pont. Pendant que les uns s'occupent de l'accueil des touristes, les autres font l'inventaire dans les bungalows. Après cela, Sabrina Vigneron, gérante de l'entreprise de nettoyage Ecolonet'83, à Le Luc (Var) et son assistante Marylin entrent en piste. Il faut tout nettoyer, tout briquer, le tout à vitesse grand V. "On essaie d'en faire à peu près en trente minutes. Après tout dépend de l'état général du mobil-home. Ça peut durer plus", explique Sabrina.

Une fois le ménage terminé, les touristes peuvent récupérer leurs clés et découvrir enfin leur lieu de vacances. Premier réflexe pour certains après autant de routes, un premier plongeon dans la piscine. Un début de vacances rafraîchissant pour ces aoûtiens qui disent merci aux juillettistes, sur le retour, de leur avoir laissé la place.


TF1 | Reportage M. Desmoulins, C. Sebire, G. Vuitton

Tout
TF1 Info