Covid-19 : le défi de la vaccination

Vaccination anti-Covid : la moitié des Français au pied du mur

Publié le 13 juillet 2021 à 12h59
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

COVID-19 - Lundi soir, le président de la République a lancé un message clair à ceux qui hésitent à se faire vacciner. Le pass sanitaire sera imposé à l'entrée de la plupart des lieux publics.

Lamia profite d'un café en terrasse, mais ce sera bientôt beaucoup plus compliqué pour elle de le faire. Les annonces d'Emmanuel Macron n'ont rien changé à sa décision. Elle ne se fera pas vacciner. "Je ne suis pas prête à me faire vacciner, surtout qu'on n'a pas assez de recul à mon sens", dit-elle. Pourtant, dans quelques semaines, il sera impossible d'entrer au cinéma, au restaurant ou encore de prendre l'avion sans pass sanitaire.

Pour les Français déjà vaccinés, c'est le soulagement. "On est tous responsables les uns des autres, il ne faut pas penser qu'à soi", "tant pis pour les inconvénients, moi je ne veux pas les remarquer", lancent quelques-uns d'entre eux. Mais pour les non vaccinés comme Léa, les annonces d'Emmanuel Macron ont du mal à passer. Selon elle, cela doit être un choix. "On n'est pas libres finalement", confie-t-elle.

Ce mardi matin dans les rues de Montpellier, ce n'est pas vraiment le vaccin qui dérange mais plutôt la manière de l'imposer aux Français. Le pays se retrouve donc coupé en deux. Jusqu'ici, 53% des Français ont reçu au moins une première dose de vaccin.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info