Covid-19 : le défi de la vaccination

Vaccination anti-Covid : pourquoi le rythme faiblit-il à nouveau ?

Publié le 31 août 2021 à 20h12
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

À ce jour, 48,6 millions de Français ont reçu au moins une dose de vaccin anti-Covid. Le nombre de nouveaux vaccinés est au plus bas depuis mars dernier, à peine 120.000 lundi. Pourquoi le rythme faiblit-il ? Reportage.

Dans le centre de vaccination de Saint-Quentin-en-Yvelines, beaucoup de jeunes sont venus accompagnés de leurs parents pour recevoir leur première dose de vaccin in extremis avant la rentrée. "J'étais en vacances, donc j’ai profité de mes vacances". "C'est vraiment les délais des vacances qui ont fait qu’on est arrivé que maintenant". "Moi, je voulais le faire, avant d'être en classe, parce que je vais entrer en contact avec d'autres personnes, les professeurs, etc.…", disent-ils.

Avec 2 000 injections quotidiennes, on est loin des records atteints suite à l'allocution du 12 juillet d'Emmanuel Macron sur le pass sanitaire. L'afflux massif dans les centres aura duré 15 jours. Depuis, partout en France, les premières injections sont en constante diminution pour une raison évidente selon le directeur de ce centre. "La réalité du terrain, c'est qu’une énorme majorité des gens ont été vaccinés". Effectivement, 89% des plus de 40 ans ont déjà reçu une dose, presque 79% des trentenaires et 62% des 12-17 ans.

Il reste aujourd'hui moins de 10 millions de personnes à vacciner, certainement les plus difficiles à atteindre. "Dans ces 10 millions de personnes, on retrouve aussi bien des jeunes de 12 à 17 ans qui ont eu accès plus tardivement à la vaccination. Également des personnes âgées de plus de 80 ans et des personnes de tout âge qui sont peut-être plus réfractaires à la vaccination. Dans ces cas-là, il faut prendre le temps de les convaincre", précise Thomas Devlaeminck, membre de Covid tracker.

Lire aussi

Pour cela, certains départements comme le Vaucluse ont décidé d'envoyer aux non vaccinés par courrier des créneaux de rendez-vous, accompagnés de bon de transport.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info